Irrésistible Orlando Terranova!

131017 maroc auto1On aurait pu le croire dépité d’avoir été pénalisé de 33’ au général alors qu’il dominait largement la catégorie auto. Mais ce serait mal connaître l’animal. Orlando Terranova a survolé la concurrence aujourd’hui et fini en beauté en s’adjugeant l’étape, et, bien entendu, le général.

Le challenge s’annonçait beau ce matin. Après une pénalité de 33’ pour excès de vitesse, Orlando Terranova, sur le proto’ Mini, ne possédait plus que 59’’ d’avance… Et il ne partait qu’en huitième position, ce qui signifiait qu’il allait devoir affronter la poussière des précédents compétiteurs.

De l’autre côté, son poursuivant direct, le Français Patrick Sireyjol, sur buggy Cummins, s’élançait en deuxième position derrière Vasiliyev et n’aurait donc pas la lourde tâche d’ouvrir la piste. Une position idéale, qui pouvait laisser entrevoir un véritable exploit pour le duo Franco-Belge. Mais l’espoir aura été de courte durée. On ne vient pas titiller le champion Argentin comme cela…

La Mini remonte un à un les concurrents qui la précèdent. Au CP1, Terranova a déjà repris 2’30’’ sur Sireyjol. L’argentin est sûr de lui. « Hier j’ai fait une erreur qui m’a coûté cher mais je savais que j’étais fort et avec l’avance que j’avais, ce n’était pas si grave. Aujourd’hui j’ai pu attaquer. J’étais confiant tout au long de la course. »

De son côté Patrick Sireyjol ne peut rien faire de plus. Car s’il lutte pour la victoire finale, il doit aussi protéger sa deuxième place dans une étape, qui sera clairement l’étape reine de cette édition 2013 du Rallye OiLibya du Maroc. Malgré une petite erreur de navigation en fin de spéciale, il sait qu’il n’aura rien à se reprocher. « Nous sommes contents du résultat. Il n’y avait vraiment rien d’autre à faire contre la Mini, et une deuxième place sur une épreuve de ce niveau, c’est déjà très fort pour nous. »

De son côté Vladimir Vasiliyev a tenu son rang mais n’a pas su revenir chercher la deuxième place au GC malgré une bonne performance, deuxième de l’étape avec 5’43’’ d’avance sur Sireyjol et 8’01’’ de retard sur Terranova. « C’était notre premier Rallye du Maroc, déclarait Vasiliyev. Pour une première, c’est plutôt réussi, et c’est un excellent entraînement pour le Dakar. Je pense que nous sommes prêts. »

Pour compléter le podium de cette sixième spéciale 100% Mini, un autre Argentin, Federico Villagra.

Au classement général final, Terranova remporte donc ce quinzième OiLibya Maroc devant Sireyjol pour 9’43’’ et Vasiliyev pour 16’02’’.