Desafio Inca : du sable et des stars!

1207PeruLe parcours de la 2e édition du Desafío Inca, 3e et dernière manche des Dakar Series 2014, a été dévoilé ce jeudi à Lima. Au programme donc, 1 128 km de course dans le désert d’Ica, soit un joli défi pour les concurrents, parmi lesquels le tenant du titre, Ignacio Casale, les Français Pain et Casteu, ou encore le pilote péruvien de WRC2, Nicolas Fuchs qui viendra ainsi s’essayer au rallye-raid.

Dénouement des Dakar Series 2014, après le Desafío Ruta 40 et le tout nouveau Desafío Guaraní, le 2e Desafío Inca de l’histoire a vu son parcours dévoilé ce jeudi à l’hôtel Hilton de Lima-Miraflorès, en présence d’une centaine de personnes dont Francisco Boza, le Président de l’Institut Péruvien des Sports et des autorités du Mincetur, le Ministère du Commerce extérieur et du tourisme. Le représentant du Ministère de l’environnement Adrian Neyra est venu apporter sa garantie quant à la prise en compte du respect de l’environnement dans la définition du tracé. « Depuis la création de l’épreuve, nous travaillons en étroite collaboration avec les organisateurs afin de réaliser un parcours qui préserve les zones sensibles autour de la réserve nationale de Paracas » a-t-il ainsi tenu à rappeler.

Côté tracé, c’est un authentique défi qui sera proposé aux concurrents, avec plus de 930 km chronométrés à disputer sur 3 jours en plein cœur du désert d’Ica, tout proche de Pisco, et dont le camp de base sera situé à Paracas. Au programme, 3 boucles différentes afin de proposer un parcours nouveau à chaque étape. Même si le mot d’ordre général restera du sable et des dunes, les organisateurs ont énormément travaillé à la diversification des terrains traversés afin d’assurer une plus grande variété au parcours. Et, bien sûr, la navigation sera également un facteur clé tout au long d’un parcours, également marqué par quelques passages sur pistes rapides, soit un menu des plus complets, et le terrain idéal pour la dernière grande épreuve de préparation en vue du Dakar 2015.

De quoi attiser les appétits de plusieurs des meilleurs spécialistes de la discipline, qui ont répondu présent et ainsi garantir un plateau international des plus relevés et emmené par le tenant du titre Ignacio Casale. Le Chilien avait d’ailleurs fait le déplacement à Lima jeudi pour assister à la présentation de la course qui, selon son propre aveu, lui avait permis d’acquérir la confiance suffisante pour vraiment viser, et finalement aller chercher, le titre en quad sur le Dakar 2014.

S’il sera incontestablement un grand prétendant à sa propre succession, l’éclectique quadiste chilien aura cependant fort-à-faire face à quelques-uns des meilleurs spécialistes de la discipline,  tel l’Uruguayen Sergio Lafuente, l’Argentin Sebastien Halpern ou encore les Péruviens Ignacio Florès et Enrique Alonso. Un niveau ultra-relevé que l’on retrouve également côté moto avec la présence d’officiels KTM, Yamaha et Honda, comme les Français David Casteu et Olivier Pain, les Péruviens Felipe Rios et Eduardo Heinrich, ou encore l’Argentin Javier Pizzolito et le Chilien Pablo Quintanilla, venus poursuivre leur duel entamé sur le Desafío Ruta 40 en avril dernier.

Enfin, chez les autos,  la grande attraction sera les premiers tours de roue en rallye-raid pour la star péruvienne des sports mécaniques : Nicolas Fuchs. Champion du Monde des rallyes WRC 2 catégorie production en 2013, le natif de Lima fera en effet à 31 ans ses grands débuts en rallye-raid au volant d’un Mitsubishi Pajero, et pourrait bien créer la surprise dans une catégorie où l’on trouve les favoris au sein du Team Tamarugal qui, du reste, engagera des pilotes de pointe dans les 3 catégories. Et d’autres grands noms pourraient rallier l’aventure d’ici le 11 septembre prochain, les inscriptions étant en effet toujours ouvertes…